//Tout savoir sur les ailerons anti-algues

Tout savoir sur les ailerons anti-algues

avoir sur les ailerons anti-algues

 

 

 

Avec le rechauffement des eaux, les algues infestent de plus en plus nos plans d’eaux et rendent la navigation impossible en planche à voile sans un aileron anti-algue.

Si vous souhaitez naviguer sur des plans d’eaux intérieurs comme sur les étangs de Leucate par exemple, il faut à tout prix penser à visser un aileron anti-algues sous sa planche si on en veut pas rester au bord !

Heureusement, le marché s’est adapté à cette demande et propose des ailerons pour tous les goûts, quasiment aussi performants que des ailerons classiques.

Le bord d’attaque (le rake)

 

On considère qu’un bord d’attaque incliné d’au minimum 35 degrès est nécessaire à un aileron anti-algues pour être efficace. Plus l’aileron est typé course, plus le rake doit être élevé afin de ne pas être gêné par des algues.

Un rake élevé offre pourtant des désavantages : toutes choses égales par ailleurs, plus le rake est élevé, moins il y a de lift et moins le planning est rapide et le près performant. Il faut alors compenser en jouant sur le foil de l’aileron, sa surface , son outline afin d’obtenir les meilleurs performances possibles.

 

La longueur

 

Un aileron anti-algues a souvent beaucoup plus de surface qu’un aileron classique . Il est donc recommandé d’utiliser de 4 à 6 cm de moins suivant l’aileron afin de ne pas avoir trop de surface sous les pieds et de préserver la glisse. Cette longueur plus faible représente également un avantage pour la navigation sur les plans d’eaux intérieurs.

 

Les performances.

 

Si les ailerons anti-algues ne seront probablement jamais aussi performants que des profils classiques du fait de leur inclinaison, on arrive aujourd’hui à des résultats très intéressants et des ailerons qui se rapprochent beaucoup de leurs homologues droits. Ainsi les Maui Ultra Fins Speed weed on été emmené à plus de 42 nœuds, tout comme les Deltas tandis que les Weed et Slalom Weeds ont acquis leur popularité grâce à la sensation qu’ils procurent de ne pas naviguer sur un aileron anti-algues.

 

Les solutions anti algues radicales

 

Un aileron comme le Delta offre une solution anti-algue radicale avec un Rake à 55 degrès et une forme très hydrodynamique lui offrant d’excellentes performances dans toutes les conditions. On peut diviser la taille de son aileron par 1,5 avec ce type de profil ce qui permet d’exploiter des plans d’eaux qui n’étaient pas accessible auparavant.

Ce type d’aileron necessite cependant un temps d’adaptation et demande à ne pas être trop lourd sur le pied arrière dans le départ au planning notamment.

 

 

En conclusion, les nouveaux profils anti-algues permettent aujourd’hui de naviguer sereinement, facilement et avec des performances très honorables sur les plans d’eaux encombrés. Des profils propres à chaque disciplines sont disponibles – vagues, freestyle, freeride, slalom et speed. Ce type d’aileron est plus que jamais d’actualité avec le réchauffement des eaux sur nos spots si l’on souhaite pouvoir continuer à se faire plaisir sur l’eau !

Par |2019-02-25T12:42:41+01:00février 22nd, 2019|Non classé|0 commentaire

Laisser un commentaire